Connect with us

Consigli - Conseils

Encore une belle découverte turque par Daniele Montano: réserve Karasakiz 2018 Cave de Suvla

Daniele Montano

Published

on

Autre cépage autochtone dont la Turquie devrait être fière, c’est le «mastic noir». Originaire du nord-ouest de la mer Égée (Çanakkale, Bayramic, Lapseki), ce cépage était, autrefois, utilisé uniquement pour la distillation des eaux-de-vie locales. Cependant, grâce à deux producteurs qui ont cru au potentiel de cette ancienne vigne, elle est aujourd’hui vinifiée majoritairement pure, et dans certains cas assemblée avec du Karalahna.

Le nom d’origine était Kuntra, donné par les anciens Grecs qui vivaient sur la belle île de Bozcaada; ce nom a été traduit en turc à Karasakiz après le traité de Lausanne de 1923-1925.

D’une robe violet foncé, les raisins ont normalement une faible acidité et un long vieillissement des vins produits seuls n’est pas recommandé, même si dans certains cas le contraire a été démontré.

Suvla Winery est une entreprise familiale située à Egebat, près du détroit de Çanakkale, dans la péninsule de Gallipoli. Elle abrite l’un des musées de guerre les plus visités au monde et un cimetière militaire qui compte un demi-million de croix, symboles des soldats tombés au combat pendant la campagne de Gallipoli de la Première Guerre mondiale. Marcher parmi ces collines surplombant la mer, au milieu de tranchées encore existantes et parfaitement préservées,tout comme se heurter à des touristes néo-zélandais, canadiens, français, anglais, australiens et turcs à la recherche de la tombe d’un vieux parent décédé provoque vraiment une certaine émotion. Le vin est une culture, une  histoire, un tourisme, il rassemble les gens et leurs réchauffe le cœur, contrairement à la guerre.

Nous y sommes: une robe rouge rubis pâle, rappelant le Papazkarasi, très limpide, avec une fluidité discrète, le nez offre une belle qualité, assez intense et un peu évanescente en termes de persistance, notes éthérées claires de “big bubble”, bonbon aux fruits anglais, framboise dans l’alcool, mais après quelques minutes ils entrent en jeu, le bois de chêne, les notes claires de bourbon,

la caroube et la vanille. C’est un vin assez large et aérien, mais personnellement je le préfère dans la version acier pour mieux apprécier ses notes fruitées. En bouche, il est sec, pas très frais, des tanins boisés évidents, peu sapides et assez doux. D’équilibre moyen, d’intensité et de persistance modérées, cependant c’est un vin de qualité, peut-être pas très harmonieux or parfaitement prêt à boire, on pourra en reparler dans quelques années.

Je serais curieux de l’essayer avec l’une de mes recettes, tortellini au bouillon et Parmigiano Reggiano, puisque c’est l’heure du dîner à Bodrum, je vais travailler.

Santé et… Bon appétit! Şerefe ve… Afiyet Olsun!

Un manager italiano di F&B che vive in Turchia, consulente di vini e amante del cibo. Credo che a volte la strada meno battuta sia un luogo intrigante, soprattutto quando porta ad una qualità del servizio estremamente elevata.

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories