Connect with us

Storie - Histories

Agrapart…dégusté par Solène Leduc

Giovanni Curcio

Published

on

Le champagne en 2020 : vignerons ambitieux et maisons séculaires

1. Minéralité parcellaire : Agrapart.

Encépagement et vignoble

Nombre de bouteilles par an : 90000
Surface plantée : 12.00 hectares (Rouge : 0.50, Blanc : 11.50)
Mode de vendange : Manuelle
Âge moyen des vignes : 35
Cépages rouges : Pinot noir (100%)
Cépages blancs : Chardonnay (100%)

7 cuvées, 3 terroirs 1 cépage.

Ici, les cuvées sont parcellaires car identitaires. Le Chardonnay est roi, entre les grands crus d’Avize, Cramant, Oger et Oiry. Les sols argileux, calcaires, argilo-calcaires sont sublimés par des méthodes de culture et de vinification artisanales : celle d’un véritable vigneron méticuleux et conscient de ses terroirs. Pascal Agrapart est devenu une référence régionale. En effet, ici s’exprime mieux peut-être que nulle part ailleurs la minéralité champenoise.

Sur les sept cuvées, toutes les finales se révèlent pures et nettes. Ciselées. L’oxydation reste élégante, mesurée. La bulle est fine, caressante. Un champagne terrien et aérien.

Solène Leduc

https://www.instagram.com/solen_ldc/?hl=it

Sommelier au restaurant Lucas Carton à Paris. Ses passions: le vin, la viticulture, les voyages dans les vignobles et la gèographie des vignes; ...ah oui, les cèpages!

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories