Connect with us

Consigli - Conseils

Champagne et cocktails; il existe plein de possibilités

Michele Crippa

Published

on

En ce qui concerne les cocktails à base de champagne, le premier auquel vous pensez est certainement le cocktail au champagne, et ce n’est certainement pas par hasard puisque cette boisson est l’ancêtre d’une longue lignée. Il fait partie d’une ancienne famille de cocktails créés dans la première moitié du XIXe siècle; nous en avons un premier témoignage dès 1855, une époque où la glace n’était pas un ingrédient essentiel comme elle l’est aujourd’hui. La première fois que nous trouvons la recette de ce cocktail imprimée, c’était dans “Comment mélanger les boissons” de Jerry Thomas en 1862, bien que dans cette version les trois seuls ingrédients étaient le sucre, l’angostura, le champagne, mélangés et servis dans un gobelet avec de la glace. C’est une version très différente de ce à quoi nous sommes habitués aujourd’hui. Une première évolution a eu lieu dans les années 1880, lorsque dans la deuxième édition de ce même livre Jerry Thomas a décidé de le servir dans un verre à vin avec seulement quelques glaçons. Ce n’est que dans les années 1900 que le Cognac a été ajouté et que l’utilisation de la glace a été perdue, aboutissant ainsi à la version moderne du Cocktail au Champagne, décoré d’une peau de citron ou d’orange. Dans certaines versions, le Cognac est remplacé, en tout ou en partie, par du Grand Marnier ou du Triple Sec, qui donnent des notes d’agrumes très élégantes. Très souvent pour ce type de cocktail on utilise du champagne basse qualité ou d’autres types de vins mousseux, afin de ne pas «gaspiller» un excellent vin en ajoutant du sucre, mais pour comme tout, on ne peut pas s’attendre à d’excellents résultats avec des ingrédients de mauvaise qualité. Je ne recommande pas d’utiliser un champagne d’une valeur de plusieurs centaines d’euros, mais évitez d’utiliser le premier vin mousseux que vous trouverez au supermarché.

CC Malmaison Hotels & Brasseries

Et si on ajoutait des fruits aux bulles?

Les réponses des barmans à cette question sont nombreuses; le premier fut Franck Meier, qui en 1925 à l’hôtel Ritz à Paris créa le cocktail Mimosa, ajoutant du jus d’orange au champagne.

En 1948, c’est Giuseppe Cipriani, patron du Harry’s Bar à Venise, qui crée le Bellini à l’occasion d’une exposition consacrée au célèbre peintre, ajoutant du jus de pêche blanche fraîche aux célèbres bulles vénitiennes. Quelques années plus tard, Cipriani a également inventé le Rossini, en utilisant de la pulpe de fraise.

Il existe d’autres recettes comme le Tintoret, au jus de grenade, ou le Puccini, préparé avec du jus de mandarine. Les possibilités comme vous pouvez le voir sont infinies, alors n’hésitez pas à expérimenter avec l’arrivée de l’été, vous pourriez avoir de belles surprises!

Responsabile della sala di un ristorante parigino carico di storia come il "Lucas Carton", dove, insieme a Giovanni Curcio, lo Chef Sommelier, continua a portare avanti quello stile franco-italiano che tanto lo aveva affascinato a Londra, ma anche, e soprattutto, a cercare di trasmettere la sua passione alle nuove generazioni. Il progetto Chiccawine si sposa proprio co questo intento: promuovere, tramite le nuove tecnologie, le tecniche di sala e bar, portare la curiosità su prodotti tradizionali che meritano di essere messi sotto le luci dei riflettori e far conoscere gli uomini che dedicano la loro vita affinché tutto questo non scompaia.

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories