Connect with us

Storie - Histories

Le thé au Japon

Michele Crippa

Published

on

Au Japon la consommation de thé date du VIII ème siecle, dans le cadre des cérémonies bouddhistes, mais il faut attendre le XII ème siècle pour que les premiers théiers soient plantés dans l’archipel.

CC Vincent_AF

Ce fut le moine bouddhiste Eisai, qui ramena des graines de Chine et développa la culture dans les régions de Kyushu et Honshu (en particulier à Uji) . Il importa aussi l’usage chinois de la consommation de thé vert réduit en poudre, le Matcha.

CC Semtrio

Vers la deuxième moitié des années 1500, la consommation de ce thé se popularise en rejoignant les tables des marchands et des fortunés. Plusieurs décennies plus tard, c’est le moine Yin Yuan qui importera l’usage de l’infusion des feuilles.
Dès lors la naissance du thé Sencha sera attestée deux siècles plus tard, grâce à l’amélioration des techniques d’étuvage et roulage.
A la fin des années 1800 le thé et la soie deviennent les produits les plus exportés, notamment vers les États-Unis.

Au Japon le thé rythme désormais chaque moment de la journée. Dans la culture nippone, il existe un mot pour désigner le thé japonais, o Cha, et un autre pour désigner le thé d’importation, ko Cha. Néanmoins les producteurs de thé japonais n’indiquent pas forcément si les thé sont produits à l’étranger (Indonésie ou Vietnam) avec les méthodes japonaises.

CC Akuppa

La production de thé au Japon est quasi-exclusivement concentrée vers le thé vert. Il est récolté quatre fois par an, bien que les plus prisées soient les récoltes du printemps et de l’été. Les régions plus réputées sont:

  • Préfecture de Shizouka, spécialisée dans la production de thé Sencha,elle est la région de culture de thé plus au nord du monde et produit le 45% du thé japonais, mais c’est ici que sont manufacturés les feuilles en provenance de Honshu et Kyushu;
  • Préfecture de Kyoto, est le berceau historique de la culture japonaise du thé, elle produit les meilleurs Matcha et Gyokuro (thé produit à l’abri des rayons de soleil) ;
  • Préfecture de Kagoshima, elle produit le 22% de thé de l’archipel, tout thé vert confondu;
  • Préfecture de Kyushu, région qui privilégie la production de thé Tamaryoucha ( thé plus doux et rond que le Sencha).

Michele Crippa


Responsabile della sala di un ristorante parigino carico di storia come il "Lucas Carton", dove, insieme a Giovanni Curcio, lo Chef Sommelier, continua a portare avanti quello stile franco-italiano che tanto lo aveva affascinato a Londra, ma anche, e soprattutto, a cercare di trasmettere la sua passione alle nuove generazioni. Il progetto Chiccawine si sposa proprio co questo intento: promuovere, tramite le nuove tecnologie, le tecniche di sala e bar, portare la curiosità su prodotti tradizionali che meritano di essere messi sotto le luci dei riflettori e far conoscere gli uomini che dedicano la loro vita affinché tutto questo non scompaia.

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories