Connect with us

Storie - Histories

Sarmassa, le cru austère de Barolo. Roberto Voerzio, Marchesi di Barolo, Brezza sont l’histore de ce terroir.

Giovanni Curcio

Published

on

Après le Barolo Cerequio (lien ci-dessous), une parcelle «minérale», place à un vignoble historique voisin: Sarmassa.

Carnet de Voyage d’un passionné de vin N.14. Piemont, Barolo Cerequio.

Ces parcelles sont limitrophes de la commune de La Morra, que nous évoquerons plus tard. Le mot “Sarmassa” provient probablement de salmassa, une source d’eau saumâtre qui coule à proximité.

Une superficie d’une dizaine d’hectares, principalement exposés au sud, avec quelques parcelles au sud-est, les vignes sont implantées sur une terre pauvre à base de marnes blanches, où la vigne pousse et produit peu.

Sarmassa est l’une des collines où la neige fond avant les autres, et donc au microclimat plus doux.

Les vignobles sont parmi les plus connus: Marchesi di Barolo, Scarzello, Brezza, ou encore Voerzio.

Le vin décanté… par Sebastien Ferrara: Marchesi di Barolo, ou plutôt de la famille Abbona.

J’ai dégusté le Barolo Sarmassa 2014 de Giacomo Brezza, il y a déjà quelques années. 

D’une robe rubis très vive et lumineuse, ce Barolo dégageait des arômes de myrtilles, de groseilles et de clou de girofle. La bouche est riche, avec un tanin plutôt austère mais très prometteur. Évidemment, nous parlons d’un jeune millésime.

Brezza est une cave qui revendique une production très traditionnelle à Barolo; de gros fûts et de longues macérations, en particulier pour la Sarmassa qui met plus de temps à s’installer.

Ensuite, il y a une maison de renommée mondiale, très recherchée par les collectionneurs et les mécènes des maisons de ventes: c’est Roberto Voerzio.

Nous parlons de quelques hectares à Sarmassa, et une production exclusivement au format en magnum (1,5 litre) pour quelques adeptes.

Passant d’une robe rubis puis rapidement en grenat, le Barolo de Voerzio offre des arômes complexes dès le plus jeune âge. Riche, persistant, il est l’un des champions et des joyaux de toutes les Langhe. C’est un vin né pour vieillir quelques, voire plusieurs décennies. Les viandes braisées ou mijotés s’en accommoderont facilement. Mais si jamais vous avez de la truffe blanche, n’hésitez pas, surtout en pleine période de Noël. 

Tuber Magnatum Pico

Giovanni Curcio

adaptation par Mathias di Lauro Sanseverino

Sommelier au restaurant Lucas Carton à Paris. Ses passions: le vin, la viticulture, les voyages dans les vignobles et la gèographie des vignes; ...ah oui, les cèpages!

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories