Connect with us

Degustazioni - Dégustations

Castiglione Falletto et Paolo Scavino, une belle histoire que Sebastien Ferrara nous raconte une histore de Barolo, le vin des Roi et le Roi des vins.

Sebastien Ferrara

Published

on

Castiglione Falletto, une autre commune très pesante dans la production de Barolo où l’on trouve, entre autres, le grand Paolo Scavino.

Pensez simplement que le nom Falletto a été ajouté au nom Castiglione en 1589, après que le fief ait été aux mains de la famille Albese dei Falletti, qui a  fait construire le château. 

En 1921, le domaine est racheté par Lorenzo Scavino, qui a une intuition folle et la dirige avec son fils Paolo une fois les études terminées.

A l’époque, en plus de produire du vin, l’azienda possédait des veaux, des vaches, des vergers et produisait du blé comme la plupart des fermes. Je crois que graduellement, les agriculteurs reviennent à élargir l’aspect naturel et durable à 360 degrés, ce qui est très important pour l’avenir. 

Aujourd’hui, c’est la quatrième génération avec Enrico Scavino et ses filles Elisa et Enrica qui dirige l’ensemble du domaine.

Il compte une trentaine d’hectares, répartis sur certaines des communes les plus importantes de l’appellation.

Voyons ensemble quelques-unes des plus connues; dans la commune de Castiglione Falletto le Bric de Fiasc et la Rocche di Castiglione, à Barolo le Cannubi est très important, à Serralunga d’Alba le Prapò et le Cerretta. Continuons vers Novello avec le Cru Ravera, puis de nouveau vers La Morra avec la Rocche dell’Annunziata et l’Annunziata, le Bricco Ambrogio à Roddi et le Monvigliero à Verduno.

Le vin dégusté ici est le Bric del Fiasc 1990, un millésime exceptionnel à Castiglione Falletto, mais aussi dans toutes les autres communes de l’appellation Barolo.

Le cru a été “planté” sur plusieurs années 1979, 1984, 2009, 2012, 2013.

L’intuition d’Enrico était magique, car dès 1978 il décide avec son père que le vignoble devait être vinifié séparément (une première pour Barolo), voyant les résultats extraordinaires qu’ils ne revenaient jamais. 

La vinification des raisins était partielle du fait de la vente d’une partie, et de la vinification de l’autre. 

Au début des années 90′, ils commencent à utiliser des barriques plus petites pour donner plus de structure et de densité aux vins, ainsi chaque cru a un pourcentage différent de bois utilisé.

Immédiatement dans le verre,  des arômes balsamiques, de cerises noires, de liqueur de prunes et de tabac sec. En bouche, il est explosif, très doux et délicat, les tanins sont très veloutés et timides. Après quelques minutes, les épices, le clou de girofle, la cannelle et les cerises reviennent dans l’alcool.

C’est un vin linéaire et précis avec une finale longue et savoureuse.

Impossible de s’en lasser… du Nebbiolo

Sebastien Ferrara

Directeur et Sommelier

Restaurant Enrico Bartolini Mudec

Milan

https://www.instagram.com/sebastien_ferrara/?hl=it

adaptation par Mathias di Lauro Sanseverino

Sebastien Ferrara è il direttore e sommelier del Ristorante Enrico Bartolini Mudec, 3 stelle Michelin a Milano. Ha effettuato eccellenti esperienze lavorative in Francia, Inghilterra e Svizzera per diversi anni nel settore della ristorazione.

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories