Connect with us

Storie - Histories

Passage par Saint Emilion à Ausone

Alexandre Cuvillier

Published

on

De passage à Saint Emilion et Pomerol en ce début de semaine, halte au château Ausone, une propriété que j’affectionne depuis longtemps, et qui fait partie des mythes de la rive droite.

Ausone fait partie du cercle très fermé des Premiers Grand Crus Classés A, seuls quatre Châteaux disposent de cette reconnaissance à Saint Emilion.  

Il dispose d’une histoire assez ancienne, dont les premières traces date de l’an 310 par un lettré, Décimus Magnus Ausonius, un célèbre poète, originaire de Bordeaux et propriétaire de vignobles dans la région, notamment à l’endroit où se trouve l’actuel Château Ausone. 

Seuls peu de propriétaires ont succédé à cette propriété unique depuis le XVIIIème siècle, dont l’actuel propriétaire est la Famille Vauthier, auparavant en co-propriété avec les Dubois-Chalon. Après Alain Vauthier, qui a dirigé le domaine d’une main de maître, et l’a hissé au rang des plus grands vins du monde, c’est aujourd’hui sa fille Pauline qui est chargée des vins même si son père garde toujours un œil sur ce bijou familial. 

Château Ausone est une petite propriété, à taille humaine (seulement 7,5 hectares) , avec des vignes situées à mi-coteau directement sur le calcaire de Saint-Emilion, sur le lieu-dit “ roc blacan ” qui signifie la roche blanche. Les vignes sont bénéficient d’une exposition sud-est, et le vignoble est conduit de manière biologique, toutefois sans aucune revendication. 

 

Au domaine on trouve des vignes de tout âge, mais aussi de très vieilles comme celles situées au-dessus de la chapelle, qui possèdent plus de 100 ans. A Ausone le cépage Cabernet-Franc est très présent, il représente un peu plus de 50% de l’assemblage finale complété par le cépage merlot. 

La famille accompagne au mieux les vignes, mais est très un peu interventionniste. Concernant les dates des vendanges, elles ont lieu au moment idéal de la maturité, afin de conserver l’acidité, la qualité de peau de raisins et de tannins nécessaire à l’élaboration des vins. Les vinifications se font dans de grands tanks en bois, assez traditionnels, puis s’ensuit un long élevage de plus de 20 mois avec une grande proportion de bois neuf pour le grand vin! 

Les vins sont élevés dans une carrière de craie, juste en-dessous de la chapelle du domaine. La cave fut creusée à la main directement dans la craie, elle est unique et incroyable, d’une beauté légendaire. Aujourd’hui, le style des vins de Pauline se traduit par des vins gourmands, croquants, très appréciables dans leur prime jeunesse mais non dénués de profondeur et de classe. 

Ce jour au domaine, dégustation du millésime 2015. 

2015 est un millésime solaire et puissant. 

Ausone 2015 est d’une robe rouge au reflets pourpre, les larmes du vins sont dense, la limpidité est parfaite, au nez des notes de cerises, une touche de cèdre, des notes d’épices, de réglisse, c’est d’une grande pureté, le nez est très plaisant et les parfums de grande qualité. En bouche c’est dense et puissant, le terroir de calcaire apporte une fraîcheur incroyable au vin et lui donne cette salinité unique à Ausone. Ce vin est vraiment dans une phase d’équilibre malgré sa jeunesse, les tannins sont présents, mais d’un grain très fin. La bouche est ciselée, on se régale déjà beaucoup avec ce 2015 même si bien entendu je rêve de le revoir dans une quinzaine lorsqu’il va atteindre son plateau de maturité. 

Ausone est pour moi un joyau de Saint-Emilion, pour moi le plus unique. Dirigé par une famille sincère qui a su toujours faire les bons choix et qui reste discrète, chaque amateur averti rêve d’en posséder en cave. 

Cependant la famille Vauthier réalise d’autre vins sur la rive droite, comme le château Fonbel, Moulin-Saint-Georges, Château La Glotte qui sont des propriétés à des prix plus abordables mais notamment le style des vins de la famille reste toujours le même, ce qui permet d’entrer dans l’univers des vins de la famille Vauthier. 

En ce week-end de Pâques, pour accompagner votre agneau Pascal (agneau de Pauillac) n’hésitez pas à ouvrir un grand Bordeaux à maturité. 

 

Adaptation de Mathias Di Lauro Sanseverino

Alexandre est sommelier depuis maintenant huit ans, il est passionné par le terroir viticole dans le monde entier. Depuis ses débuts il s'épanouit dans de prestigieuses maisons étoilés en France ou aux Etats Unis et maintenant avec le chef Guy Savoy au sein de son restaurant à la Monnaie de Paris.

Click to comment

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.

Seguici – Suivez nous

Tag

CATEGORIE/catégories